Modulation pharmacologique de la cicatrisation cutanée - EPHE - École pratique des hautes études Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Modulation pharmacologique de la cicatrisation cutanée

Abstract

Dans le domaine de la recherche dermatologique et cosmétique, l’utilisation de produits d’origine naturelle telle que celle des plantes médicinales gagne de plus en plus d’intérêt. Cette étude a pour but d’évaluer l’effet d’une herbe utilisée en médecine traditionnelle chinoise, à savoir un extrait de racine d’Ophiopogon japonicus, sur la cicatrisation cutanée. Nous avons étudié l’effet de cet extrait sur les deux types cellulaires majoritairement présents dans la peau : les fibroblastes et les kératinocytes. Nous avons tout d’abord déterminé les doses non toxiques utilisables sur les cellules d’intérêt puis nous avons observé son effet sur les principales fonctions de ces cellules impliquées dans le phénomène de la cicatrisation cutanée. Les fonctions évaluées pour les fibroblastes en présence de l’extrait incluent la production de cytokines inflammatoires et angiogéniques, la prolifération, la migration, la contraction d’une matrice de collagène et la synthèse de composants de la matrice extracellulaire. Concernant les kératinocytes, nous avons évalué leur capacité à produire des cytokines inflammatoires, à proliférer et migrer en présence de l’extrait. Les résultats obtenus in vitro ont démontré que l’extrait d’Ophiopogon japonicus permet d’améliorer sensiblement deux des trois phases impliquées dans le processus de cicatrisation : inflammation et réparation. Avec l’âge, le processus de cicatrisation est souvent altéré en raison de défauts fonctionnels et structurels de la peau. L’identification plus précise des altérations des fonctions spécifiques des fibroblastes de peaux âgées devrait permettre d’améliorer les soins des plaies cutanées dans la population vieillissante. Nos travaux suggèrent la présence de sous-populations fibroblastiques présentant des caractéristiques fonctionnelles qui peuvent être altérées avec l’âge. La caractérisation plus précise de ces sous-populations devrait permettre à terme de mieux traiter les défauts de cicatrisation liée à l’âge.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire EPHE PELTIER .pdf (4.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03128145 , version 1 (02-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03128145 , version 1

Cite

Sandy Peltier. Modulation pharmacologique de la cicatrisation cutanée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨hal-03128145⟩
84 View
172 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More