Approche éco-anatomique du bois de vigne (Vitis vinifera L.) pour une meilleure connaissance de l'histoire de la viticulture en Méditerranée nord-occidentale - EPHE - École pratique des hautes études Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Approche éco-anatomique du bois de vigne (Vitis vinifera L.) pour une meilleure connaissance de l'histoire de la viticulture en Méditerranée nord-occidentale

Abstract

Many questions remain about the emergence and development of viticulture and wine production in the northwestern Mediterranean (concerning the existence of indigenous domestication centers, the role of the Greek and Roman settlers, the possible development of local vines) despite a significant body of genetic, biological, archaeological (winemaking sites, plant remains, plantation pits) and historical data (texts and iconography) allowing us to establish a model of development, expansion and spread of viticulture and wine production in France. Is the emergence multi-local? Is viticulture practiced by the indigenous populations or is it a result from colonial influence? What is the origin (time and location) of viticulture? Are cultivation and domestication synchronous? Were wild plants cultivated prior to domestication? What cultivation methods were used? The analysis of archaeological charcoal, compared with reference material from modern wild vines and cultivars is at the basis of the project “Eco-anatomic approach wood vine (Vitis vinifera L.) aiming at a better understanding of the history of viticulture in the northwestern Mediterranean” and offering the opportunity of finding answers to our questions. Or data assess the eco-anatomical plasticity of the wild and the cultivated vines under certain environmental and cultivation conditions and highlight quantitative anatomical characters discriminating wild vines from cultivated vines. This allows us to identify the status (wild or cultivated) of bio-archaeological samples, thus providing reliable information on the origins of vine cultivation and cultivation habits (ecological parameters farming practices).
Beaucoup d’énigmes subsistent quant à l’émergence et au développement de la viticulture et de la viniculture en Méditerranée nord-occidentale. L’existence de foyers de domestication indigènes, le rôle joué par les colons grecs et romains au contact des populations autochtones, ou bien le développement possible de vignes endémiques permettent d’établir un modèle de développement, d’expansion et de diffusion de la viticulture - viniculture en France. Malgré un corpus important de données génétiques, biologiques, archéologiques (sites viticoles, restes bio-archéologiques, traces de plantations) et historiques (textes et iconographie), des doutes persistent. L’émergence est-elle multi-locale ? La viticulture est-elle le fait de populations indigènes ou intervient-elle sous influence coloniale ? Quelle est l’origine (chronologique et géographique) de la viticulture ? Culture et domestication sont-elles synchrones ? A-t-on cultivé le sauvage avant la domestication ? Quels modes et quelles conduites de culture ont-ils prévalus ? Le projet intitulé « Approche éco-anatomique du bois de vigne (Vitis vinifera L.) pour une meilleure connaissance de l’histoire de la viticulture en Méditerranée nord-occidentale » a tenté de répondre à ces questions. L’analyse de charbons de bois archéologiques, comparés à des charbons de bois de vignes actuelles sauvages et domestiquées, a offert l’opportunité de trouver des réponses, en mettant en relation les résultats éco-anatomiques et les données archéologiques, archéobiologiques, et génétiques. Les résultats attendus ont porté sur (1) l’évaluation de la plasticité éco-anatomique de la vigne sauvage et de la vigne cultivée-domestiquée au regard des conditions environnementales et de culture, (2) la mise en évidence de caractères anatomiques quantitatifs discriminant la vigne sauvage de la vigne cultivée, (3) l’application des données éco-anatomiques de l’actuel dans le but d’identifier le statut (sauvage ou cultivé) des échantillons bio-archéologiques. Ces résultats ont permis de mieux cerner la datation des origines de la culture de la vigne et de mieux comprendre les modalités de culture (paramètres écologiques, pratiques culturales).
Fichier principal
Vignette du fichier
MemoireDiplomeSVT-EPHE_Bertrand.LIMIER.pdf (5.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01912697 , version 1 (05-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01912697 , version 1

Cite

Bertrand Limier. Approche éco-anatomique du bois de vigne (Vitis vinifera L.) pour une meilleure connaissance de l'histoire de la viticulture en Méditerranée nord-occidentale. Sciences de l'environnement. 2018. ⟨hal-01912697⟩
252 View
6711 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More